Voeux 2019- Discours de Mr Bertrand Devineau, maire délégué de la Commune Nouvelle de Melle

 

Mesdames, Messieurs, Monsieur le Maire cher Yves, Mesdames messieurs les Maires, mes chers collègues, les représentants de l’état, acteurs de la Vie Associative, employés, les enseignants, les chefs d’entreprises, bienvenue à toutes et à tous. Au nom du conseil municipal de la commune nouvelle et de celui de Saint Martin je vous présente nos meilleurs vœux de bonheur, de santé pour vous et vos proches et de réussite dans vos projets personnels et professionnels.

C’est toujours avec un réel plaisir que nous vous accueillons pour ce moment privilégié de convivialité, de partage de l’information et de l’actualité locale lors de cette traditionnelle cérémonie des vœux. Nous avons les excuses de Monsieur et Madame Grégoire, de Madame la députée Delphine Batho et de messieurs les sénateurs, cependant : rien n’est perdu pour eux, car cette année nous avons organisé des séances de rattrapage sur les communes de Mazières, de St Léger, de Melle, et de Paizay le Tort. Nous vous proposons de vous assoir car c’est bien sûr l’occasion d’un discours parfois un peu long, j’en conviens. En ce début d’année nous parlons de communes nouvelles dans la presse, parfois sur les réseaux sociaux commune nouvelle pour Saint Martin, Saint Léger, Mazières, Paizay et Melle. La réflexion et les débats ont eu lieu au sein de nos Conseils Municipaux respectifs et lors de réunions publiques sur chaque commune. Cette commune nouvelle de Melle est à présent devenue réalité. Tout en préservant notre vivre ensemble, cette nouvelle organisation nous permettra de faire face à la contraction prévisible et mesurable de nos moyens financiers, elle répondra aux modes de vie, de déplacement et de consommation des citoyens que nous sommes. Nos premiers échanges et débats initiant cette construction de Melle commune Nouvelle remontent comme chacun sait à l’année 2009 déjà 10 ans ! Que de chemin parcouru, c’est un nouveau processus de réflexion qu’il y avait lieu d’accompagner avec volontarisme, pour se donner du temps et laisser une évolution possible à la loi avec plus de souplesse à nous accorder notamment dans le cadre de la loi Notre avec la prise en compte par l’état, des attentes des acteurs de terrain. Ces aménagements législatifs ont permis de préserver notre attachement aux services de proximité, à la qualité de l’accueil et de l’écoute tant attendu par nos concitoyens. A nous, au cours de cette année 2019, de mettre en œuvre cette construction et de l’adapter à nos cinq municipalités. Cette nouvelle dynamique de responsabilité territoriale implique de décider ensemble, d’harmoniser et d’adapter notre organisation au service de nos habitants. La notion d’identité communale reste forte, nous en sommes conscients, elle est heureusement prise en compte à travers la création de nos communes déléguées et de la charte qui nous lie. En tant qu’élus et citoyens elle nous tient à cœur et nous allons la mettre en œuvre. Il y a quelques jours de cela notre conseil municipal a démocratiquement élu son Maire pour représenter notre commune nouvelle de Melle en tant que premier magistrat. Monsieur Yves Debien ici présent, partagera avec nous quelques mots. Avec Yves et mes collègues maires délégués, pendant cette année de transition, nous nous sommes engagés, tous les cinq, à piloter cette construction municipale avec toute la volonté qui nous anime, de créer les meilleures conditions d’un climat de sérénité, de stabilité et de respect de nos communes fondatrices. Nous devons assurer le pilotage des projets qu’individuellement chacune de nos communes a pu engager et programmer sur son propre territoire. Dès à présent il convient que notre nouvelle municipalité se les approprie pour les faire siens et les priorise dans son programme d’investissement. En effet, il nous faut faire évoluer notre sensibilité lié à un environnement très local vers la prise en compte d’une autre dimension des besoins, des services et des investissements. En tant qu’élus et citoyens, tout l’enjeu, dans les jours et dans les mois à venir, va consister à faire évoluer notre approche territoriale, à regarder et considérer que les travaux et aménagements effectués sur nos communes déléguées voisines le sont pour nous tous Mellois de Melle Commune Nouvelle. Les débuts seront probablement difficiles nous le savons ! Ainsi lorsque la réfection des trottoirs depuis le Lycée vers le centre bourg sera réalisée ce sont bien nos enfants qui les emprunteront voir nous même lorsque nous irons au cabinet de radiologie. Le rendez-vous des Saint-Léger nous concerne, tout comme les jumelages des Melle de Belgique et d’Allemagne, tout comme la viabilisation de parcelles de lotissements communaux permettra le développement et l’expansion de notre commune. 15 mois nous séparent d’un renouvellement de nos instances représentatives, à nous de mettre en place une administration stable, des services techniques opérationnels et structurés et un accueil de secrétariat dans nos communes déléguées au plus proche de nos habitants et de la réalité des services déployés. C’est un conseil de 65 conseillers qui va se réunir chaque mois.

A mon plus grand regret, tous les conseillers municipaux de St Martin n’ont pas souhaité rester acteurs de cette construction municipale. Je l’ai souvent exprimé, l’histoire retiendra notre capacité et notre responsabilité d’élus à nous être rassemblées, avoir su mettre en commun nos forces, nos compétences, nos atouts, avoir su aller de l’avant et bien sûr anticiper.

Penchons-nous sur le bilan de l’année écoulée et plaçons le en perspective car il dessine les contours de nos projets municipaux au sein de notre commune nouvelle. Comme les années précédentes, de nombreux travaux ont été effectués par nos agents et principalement dans la vallée de l’Argentière avec des plantations, la mise en place des structures de jeux, l’aménagement de l’espace détente ou la réfection des murs de pierres sèches. Nos employés se sont investis avec volontarisme pour maintenir des aménagements publics agréables, propres à embellir notre commune et donner envie de nous y promener. Les agents des services techniques de notre commune nouvelle vont devoir s’approprier l’entretien de cet espace de convivialité. Plusieurs dossiers d’envergures nous ont animés depuis le début de cette mandature, telle que la traversée du bourg, l’aménagement de la vallée et la construction d’une structure de services.

L’accessibilité

Il y a bientôt 8 ans nous nous étions engagés dans un inventaire technique et chiffré des travaux nécessaires pour la mise en conformité du plan de mise en accessibilité de nos bâtiments communaux, des voiries et de l’espaces publics. Ce dossier d’analyse de l’accessibilité et des déplacements dans nos communes nous a permis de valider une programmation de réaménagement des principaux axes de déplacement échelonnée sur une période de 10 ans. Dans ce schéma, nous avions identifié et priorisé la réfection du chemin de la Gazonière et le réaménagement de la rue de la Mairie. L’accès au cimetière a été facilité par la création d’une large allée et permis la reconstruction partielle des murets de protection et la végétalisation du talus. Ensuite la traversée du bourg a été réaménagée depuis le rond-point de l’école vers la sortie en direction de Saint Romans, cet aménagement permet, lui aussi, aux piétons une possibilité de déplacement réellement sécurisé. Nous avons terminé, fin juin, les derniers aménagements des trottoirs et l’enrobé de la route entre la mairie et la sortie de la commune. L’ensemble de ces travaux nous a permis de réhabiliter les réseaux eau et d’assainissement, d’effacer les lignes d’électricité et de téléphonie. Ensuite l’éclairage classique a été remplacé par de l’éclairage à Led nouvelle génération. On y voit plus clair dans la traversée du bourg et sur nos parkings.

L’amélioration de l’espace public

L’aménagement de l’espace public du secteur de la Négrerie est agréablement agencé avec des plantations et du mobilier urbain, les murets ont été réhabilités par l’association intermédiaire du Pays Mellois l’AIPM. Nous avons pu découvrir et partager cet espace avec la population qui était invitée à notre traditionnel apéro concert en juin 2018.

La vallée :

Il convenait que l’espace soit réfléchi et étudié pour réserver à nos habitants et aux familles un environnement équilibré afin qu’ils puissent se l’approprier. Je félicite notre commission aménagement et art de vivre, pour les propositions qui nous ont été faites et que nous avons retenues en conseil municipal.

Concernant ces aménagements : je citerai : la pyramide, la tyrolienne, le parcours BMX qui attirent plus particulièrement les enfants, le labyrinthe, un espace fitness public et les diverses plantations d’arbres et de végétaux.

La construction du SESSAD

En 2018 nous avons finalisé, la construction d’un pôle services aux enfants en situation de handicap : le SESSAD situé juste à côté à côté de la MAM. Cet aménagement correctement subventionné par l’état dans le cadre de la DETR, Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux et du contrat de ruralité est budgétairement neutre pour nos finances communales, car les loyers compensent à l’Euro près nos mensualités d’emprunt. Dès le premier octobre, cette structure a été mise à la disposition du SESSAD, Service d’Education Spécialisée et de Soins à Domicile. Nous avons eu le plaisir de procéder à l’inauguration officiel de ce site le 9 novembre dernier.

Les acquisitions foncières

Nous avons concrétisé l’acquisition de deux terrains en vue de les aménager pour y créer prochainement deux lotissements de 7 parcelles, l’un est situé en sortie du bourg vers St Romans, c’est l’ancienne ferme Dubreuil et l’autre du côté du Bouchet du Nac, allée de la Fétivére.

Animations et culture

En termes d’animation nous avons marqué l’année 2018 par les vœux, le repas des ainés, l’apéro concert, le feu d’Artifice qui était cette fois-ci tiré depuis le stade de Saint Martin et les diverses cérémonies officielles. Pour la jeunesse et les enfants de la commune, nous avons créé en complément du Pass Sport et du Pass Culture : le Pass Découverte ou Voyage, pour que tous nos enfants bénéficient des séjours d’activités scolaires initiés par nos enseignants. Nous apportons également notre soutien à l’école de musique par une subvention spécifique afin que l’enseignement de la musique soit accessible aux enfants du RPI. De manière concertée la commune nouvelle porte ces initiatives qu’il nous faudra harmoniser, parce que nous partageons des valeurs citoyennes, une ambition Humaine, pour notre territoire, pour l’avenir et l’éducation de nos enfants.

Pour cette année 2019

Nous avons en programmation la réalisation d’une terrasse extérieure en plancher composite à la MAM, cela permettra de répondre aux exigences sanitaire du métier d’assistante Maternelle. La pose d’un lampadaire dans l’impasse des Acacias. La réfection de deux logements communaux : peintures et tapisseries. Un dossier est en cours d’instruction avec l’entreprise Maupin, pour renforcer l’isolation par laine pulsée dans les combles de nos locatifs à la ferme et ainsi bénéficier des primes énergies dans le cadre des quotas CO². Nous sommes en cours de recrutement d’un bureau d’étude pour assurer la maitrise d’œuvre dans le cadre du dossier d’aménagement du lotissement dit de la Fétivére au Bouchet du Nac. Nous avons en projet de rendre accessible le secteur du rond-point du Parapluie. Notre réflexion porte sur les arrêts de bus, les aménagements des trottoirs depuis le centre pour Autiste et les autres axes de déplacement tant sur St Martin que sur Melle. Nous devrions lancer une étude de programmation spécifique pour ce secteur d’entrées de ville. Nous devons mener une réflexion plus approfondie sur le contenu du projet d’aménagement de la ferme de la Genellerie. Pour les mois à venir, le site officiel de Melle sera l’outil de référence en terme de communication dématérialisée avec la mise en place de différents liens vers les sites des communes déléguées.

Pour conclure

Je remercie l’équipe du conseil municipal pour son engagement à mes côtés, son soutien, et la qualité de nos échanges lors de nos différentes réunions depuis de nombreuses années. Et vous vous en doutez, je ne remercierai jamais assez Nadia notre secrétaire, depuis peu en retraite, pour son parcours professionnel et ses qualités relationnelles, elle nous a préservés, accompagnés et conduits à bon port. A présent, bienvenue à Céline pour assurer les services de secrétariat indispensables au fonctionnement de notre collectivité. Je lui fais pleinement confiance pour prendre le relais et vous assurer les services attendus. Je tiens à nouveau à vous exprimer mes vœux les plus sincères de santé et de bonheur, une année d’épanouissement dans votre vie personnelle, professionnelle ou associative pour vous-même et pour vos proches. Je vous remercie de votre attention. Avant de partager le verre de l’amitié, je vais donner la parole à notre collègue, Yves, maire de Melle Commune Nouvelle.

Bertrand DEVINEAU.